Chers concitoyens

Depuis le 16 mars 2020, le confinement général ralentit l’avancée du Coronavirus, au prix d’une vie quotidienne fortement affectée pour chacun de nous

Pendant le confinement partout dans le monde, il faut renforcer les réseaux de soins pour répondre à la vitesse de diffusion de la pandémie, il faut maintenir les réseaux nécessaires à nos besoins essentiels, se nourrir, communiquer, être en sécurité.

Dans nos vallées, les agents intercommunaux maintiennent le ramassage de nos déchets, d’autres se portent volontaires pour l’accueil collectif des enfants des personnels soignants ; gendarmes et pompiers veillent, petits et grands s’initient au télétravail, la distribution alimentaire s’adapte, on redécouvre la saveur des produits de nos agriculteurs locaux.

Dans notre village, les agents municipaux veillent à la qualité de l’eau et à l’entretien des équipements publics, voirie, espaces verts ; l’agence postale assure le service bancaire, et reprend le service postal grâce à l’ouverture d’un guichet en extérieur derrière la mairie ; la boulangerie est ouverte, les ambulanciers  infirmiers et aides ménagères du village assurent la continuité des soins ; une costumière confectionne des blouses en tissus pour le personnel de la maison de retraite et de l’hôpital, en coordination avec d’autres petites mains  du Val d’Azun.

L’engagement de ces agents intercommunaux et municipaux, de ces agents d’état, de ces salariés, de ces professionnels, et de ces bénévoles anonymes, mérite nos applaudissements quotidiens.

Le village l’a compris, l’efficacité du confinement repose sur le civisme de chacun,  mais aussi sur toutes vos initiatives d’entraide entre famille et voisins ; votre solidarité est aussi à saluer ici.

Après 2 mois de confinement, le redémarrage sera à la mesure de la pandémie, HORS NORME : chacun de nous y sera acteur, garant de sa propre sécurité et de celle des autres, grâce au maintien des gestes barrières et de distanciation, mais aussi grâce aux gestes de réconfort et de soutien entre nous, et tout ça pour encore plusieurs mois …

Le nouveau conseil municipal n’a pas eu le temps de s’installer, et c’est au nom des anciens et des nouveaux conseillers que je sollicite auprès de vous des dons de draps de coton, à apporter à l’agence postale, aux heures d’ouverture de 9h10 à 11h50, au guichet derrière la mairie.

Ces draps ne seront utilisables que s’ils sont  en coton, non déchirés, propres, et secs, dans le but de coudre des blouses pour le personnel de notre maison de retraite et des hôpitaux ; couleur et motifs imprimés sont sans importance.

Si vous souhaitez participer à la fabrication de masques, pour vous ou vos voisins, un patron aux normes AFNOR  est imprimé au dos de la feuille, avec les conseils de Véronique Strub.

Début Mai, un stock d’élastiques gratuits est attendu à l’agence postale.

D’ici le 11 mai, jour du déconfinement, nous préparons une mise à disposition de masques grand public pour nos aînés en priorité.

Des masques industriels seront probablement mis à la vente en pharmacie avant le 11 Mai, mais la fabrication locale, « c’est quand même meilleur ».

Charles Legrand, Maire d’Arras en Lavedan

 

Tutoriel fabrication de masque (Sympatarobe, Véronique Strub)